Prov'Emploi, ou le salon des commerciaux

Publié le par Aubrege

Mardi 13 octobre, 19h30, j'arrive à Porte de Champerret pour le salon Prov'Emploi, après une journée de boulot et 50 minutes de transports en commun.

Donc pas forcément dans de très bonnes conditions.
Une surprise à mon arrivée, moins de stands que l'année dernière me semble t'il, et peu de monde.

Je commence mon tour : beaucoup de banques et de postes de commerciaux.
Je me décide à m'orienter vers le stand qui se rapproche le plus de mes compétences, une SSII.

Après une quinzaine de minutes d'attente, une jeune femme étudie ma candidature avec un beau sourire. Puis, en souriant toujours, me dit d'une manière peu agréable que mon profil ne correspond à rien. Je comprends qu'après une journée de salon, l'envie ne soit plus là, mais le minimum dans les ressources humaines c'est d'être agréable.

Enfin voilà. Ce salon est plus que spécialisé dans la mobilité. Tous les emplois ne sont pas représentés et j'irai même plus loin en pensant que ce salon s'adresse aux commerciaux et aux conseillers clientèle des banques.


Finalement, comme je le craignais, ce salon ne m'a rien apporté.




Publié dans Emploi

Commenter cet article